Hafia FC : Ibrahima Sory Marco Bah prévient « Aucun joueur ne viendra désormais au Hafia pour dormir »

Le championnat guinéen de ligue 1 démarre le 02 octobre 2020 et le Hafia FC ambitionne de faire mieux que la saison dernière. Le club du président Kerfalla Camara KPC veut jouer les premiers rôles afin de s’offrir une place pour la campagne africaine.

Pour y arriver, le président a meublé l’organigramme des Vert et Blanc et mise sur un recrutement conséquent pour le prochain exercice. C’est dans ce cadre que Marco Ibrahima Sory Bah a été nommé Secrétaire général du Hafia FC. Celui qui est par ailleurs responsable de communication du triple champion d’Afrique a déjà dégagé ses objectifs et établit sa feuille de route pour mener à bon port le bateau du Hafia FC.

Ce jeudi, Marco Ibrahima Sory Bah nous a accordé une interview dans laquelle il est revenu sur l’actualité brûlante du Hafia FC.

Sur sa nomination au poste de secrétaire général.

J’ai bénéficié de la confiance du président KPC. J’occupe ce poste depuis trois mois maintenant et tout se passe. Ce n’est pas une nouveauté pour moi car je fais partie de la famille du Hafia depuis plusieurs années. Je suis avec KPC depuis qu’il a pris le club en septembre 2013. Je connais comment ça fonctionne donc c’est un avantage pour moi. Quand j’ai pris fonction, le président m’a demandé de faire en sorte que tous les membres de la famille Hafia se retrouvent et travaillent pour que le club retrouve sa dimension. Grâce au président, je suis en contact avec un ancien secrétaire général de la fédération royale marocaine pour acquérir des connaissances dans cette gestion.

Sur le recrutement pour cette saison

On travaille activement là-dessus pour renforcer notre effectif. Mais laissez-moi vous dire qu’aucun joueur ne viendra au Hafia désormais pour dormir. À part les jeunes pépites, on ne va recruter que des joueurs qui ont un vécu dans le championnat guinéen avec au moins deux ans d’expérience. Si c’est un étranger, il faut qu’il soit un joueur confirmé, connu dans son pays et qui a une expérience dans les compétitions africaines avec un minimum de cinq matchs. Le Hafia ne va plus être un club qui va accueillir des joueurs qui n’ont pas de temps de jeu dans leurs clubs. Ça, c’est révolu maintenant.

Sur Pascal Baruxakis

Pascal Baruxakis reste le coach de notre équipe première. Mais il sera renforcé. Pour des raisons de stratégie je ne peux pas vous dire plus. Les gens posent assez de questions sur lui, mais le plus important pour nous c’est que c’est un coach 100% Hafia que nous avons transformé et ça y va dans la droite ligne que le président KPC a voulue. Il a déjà entamé une formation pour avoir une autre licence de la CAF et vouloir le faire partir aujourd’hui c’est de lui faire perdre sa licence. C’est un coach guinéen qu’on veut à l’image de notre projet. C’est vrai qu’il n’est pas le meilleur entraîneur guinéen et il a des lacunes. Mais acceptons que c’est un jeune entraîneur et qui a une marge de progression, qui peut aller de l’avant et qui veut progresser. Je comprends aussi l’amertume des gens sur nos résultats. Pascal a une place à préserver et on lui donne cette chance. Et je suis certain qu’avec tout ce qui se dit autour de lui, il va se remettre en cause et il va comprendre que les gens le suivent de près. En tout cas au Hafia on ne va plus attendre. Personne ne va rester trois ou quatre matchs sans gagner et continuer l’aventure.

Sur la mise en place d’une équipe féminine

Nous y pensons depuis deux saisons. Le jour où on va lancer le championnat féminin vous verrez notre équipe. On travaille pour mettre en place une très grande équipe compétitive.

Sur la reprise des entraînements

On a fixé la date du 1er septembre pour la reprise de nos entraînements. Mais avant, on va faire un pré décrassage. L’entraîneur est rentré à Conakry et on va avoir un entretien avec lui pour mettre tout en place parce qu’il y aura des séances de travail avant le grand démarrage des entraînements le 1er septembre prochain.

Sur le stade petit Sory et l’académie de Khorira

Les travaux avancent à grand pas. Mais nous sommes en saison pluvieuse et c’est très difficile d’accélérer les travaux. Le président KPC passe chaque jour 2 heures de temps à Nongo pour superviser le travail. On veut rapidement finir pour recevoir nos rencontres là-bas cette saison. Et pour Khorira, les travaux sont presqu’à 95% vous avez vu lors de la dernière visite.

L’objectif du Hafia cette saison

Le Hafia est un grand club guinéen mais aussi du continent africain et on a envie de revenir sur la scène internationale. Notre objectif cette saison est de faire le doublé. C’est à dire remporter le championnat et la coupe nationale. Et on est sûr de pouvoir le faire parce que le président va mettre les moyens qu’il faut pour atteindre l’objectif

Sur la qualification du Horoya en demi-finale de la coupe CAF

C’est une très bonne chose pour le football guinéen de voir un club se hisser à ce stade de la compétition. Nous allons prier et faire des incantations pour que le Horoya remporte le trophée.

Parce que si on a quatre représentants aujourd’hui dans les compétitions africaines c’est grâce aux performances du Horoya AC et nous allons les soutenir parce que c’est un club guinéen et il n’ya pas de rivalité là-bas.

Entretien réalisé par Yagouba DIALLO

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :