Guinée : Zalikatou Diallo(député) apprecie l’opération de déguerpissement

Le slogan du premier magistrat du pays ‘’ Gouverner autrement’’, a débuté par l’opération de déguerpissement sur les emprises des voiries publiques de la capitale guinéenne. Si certains estiment que c’est une mauvaise action de la part du gouvernement, Docteur Zalikatou Diallo première vice-présidente de l’assemblée nationale de Guinée et députée au parlement panafricain croit le contraire.

Selon la femme politique, ‘’gouverner autrement’’ veut dire améliorer la gouvernance « Il y a des pratiques de manquements dans la gestion du pays qu’il faut rectifier le tir pour améliorer la gouvernance. Ce qui veut dire il faut respecter la loi, les règlements et que les citoyens apprennent à mieux respecter les règles de conduite en société voilà ce sont des bases à inculquer sur soi-même. Les décisions prises pour l’urbanisation de la ville de Conakry, l’amélioration du cadre de vie, éviter cette urbanisation anarchique que nous avons connu ces derniers temps à un moment donné il faut qu’on se ressaisisse et qu’on applique la loi et qu’on aille sur les principes c’est aussi simple que ça » précise-t-elle.

Etant élue du peuple, honorable Zalikatou rappelle que la mission des députés est de défendre l’intérêt de la population « Il faut comprendre que souvent les étalagistes exagèrent, elles viennent sur la voie publique étaler leurs marchandises cela cause dès fois des accidents et des grands embouteillages et elles exposent leur vie. Et à chaque fois que les policiers les dégagent, elles reviennent après quelques jours, ce qui fait qu’on se plaint du laxisme des autorités au niveau local. Il a fallu que le gouverneur prenne l’initiative de mettre du béton pour pouvoir empêcher les étalagistes de venir sur la voie publique, tout cela vous pensez que ce n’est pas normal ? Il faut que les citoyens comprennent qu’il y a des règles édictées et elles ne sont pas à transgresser » précise-t-elle.

Honorable Zalikatou Diallo a au terme de l’entretien, invité la population de suivre et de respecter le programme d’urbanisation initié par le ministère de l’aménagement de la ville et du territoire.
Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :