Guinée : Vers l’organisation d’une journée nationale sur le Hadj

Chaque année en Guinée, le pèlerinage rime avec carences dans  l’organisation. Pour pallier à cette triste réalité, le ministre des transports, Aboubacar Sylla, a annoncé jeudi en conseil des ministres la tenue les 19 et 20 mars prochains d’un cadre de concertation nationale sur le Hadj.

Dans son compte rendu traditionnel, le ministre d’Etat et ministre des transports, indique: «Suite aux différents constats et leçons tirés de l’organisation du Hadj ces dernières années, notamment en 2018, plusieurs acteurs impliqués dans le domaine du Hadj ont souhaité l’organisation d’un cadre de concertation pour discuter des causes et proposer des solutions aux insuffisances récurrentes en vue d’une qualification rapide du pèlerinage islamique pour les guinéens ».

Sur les objectifs de ces journées de concertations nationales, Aboubacar Sylla, souligne que la démarche vise  à améliorer les opérations et prestations liées au pèlerinage.

A ce titre, le ministre des transports précise qu’il sera spécifiquement question entre autres  de :

Présenter le processus de l’organisation du Hadj en Guinée ;

Partager les expériences et certains vécus des uns et des autres ;
Rappeler les rôles du Secrétariat Général des Affaires Religieuses, des Agences privées, de la Commission Nationale d’appui à l’organisation du Hadj ;
Identifier les difficultés et contraintes à la promotion d’une bonne organisation du Hadj ;
Faire des recommandations appropriées tenant compte de l’évolution des contextes guinéen et saoudien ; 

Proposer un chronogramme et calendrier de mise en œuvre des mesures retenues pour le Hadj 2019 et les Hadj à venir.

 « Le conseil a recommandé que la commission accélère la réflexion et la concertation pour appuyer le SGAR dans l’organisation du hadj 2019 », a conclu le ministre des transports.

Mohamed Barry

In the news
Load More