Guinée : Un projet en faveur des enfants albinos mendiant dans la rue lancé à Conakry

Le projet d’insertion scolaire des enfants atteints d’albinisme, mendiant de la rue a été officiellement lancé ce week-end à Conakry. C’est une initiative de L’ONG Action d’autonomisation et de protection pour le progrès et la jeune chambre international ”universitaire Conakry trésor”. C’est la première dame de la République qui a présidé le lancement de la cérémonie.
Ce projet consiste à montrer la voix à une intégration sociale des enfants albinos. 30 enfants albinos seront touché par la première phase de ce projet. Dr Nangnouma Faro présidente de l’ ONG Action d’autonomisation et de protection pour le progrès 2AP explique le choix des albinos

« Pourquoi eux avec ce projet pilote, puisque les enfants en général qui font le mendiant dans la rue sont exposés à des phénomènes : il n’auront pas d’éducation en continuant cette activité, ils sont en insécurité. La particularité pour les enfants albinos est qu’ils sont exposés au soleil qui est l’ennemi n°1 de l’l’albinisme. C’est pourquoi nous avons commencer par eux. Après eux nous aurons des appuis pour qu’on étende l’activité à d’autres enfants. » explique la présidente de l’ONG 2AP.

Idrissa Sané, représentant de la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, invite les personnes de bonne volonté, ainsi que les partenaires techniques et financiers à soutenir ce projet.

« Je voudrais inviter tous les partenaires au développement, les ONG nationales et internationales, et les personnes de bonne volonté à soutenir ce projet de réduction de la marginalisation » dira t’il.

Ce projet financé à hauteur de 625 millions 340 mille fg prévoit le financement des projets génératrices de revenu aux parents des bénéficiaires. La première dame de la République rappelle ces derniers à prendre soin de leurs enfants .
« J’invite les parents à faire attention à leur gamins qui sont atteints d’albinisme. De les prendre en charge. Et comme il y a une association qui s’occupe d’eux, je penses qu’il faut de l’aide pour vous (l’ong) afin que ces enfants aillent à l’école, qu’ils puissent avoir un bon cursus ou apprendre un métier » soutien Hadja Djenè Kaba Condé.

La rue tue et déshumanise, agissons ensemble et tirons ces enfants de la rue, c’est le slogan de cette ONG.


Kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :