Guinée/Nouvelle constitution : Une mission conjointe électorale de la diaspora africaine demande le peuple au calme et à la retenue

Une mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe et de groupe Agir Europe-Afrique a animé une conférence de presse ce mardi 3 décembre à Conakry dans le cadre du projet de referendum constitutionnel émis par le Président de la République Pr Alpha Condé.

Après un bref rappel des circonstances de l’élaboration de l’actuelle constitution en République de Guinée, cette mission a appelé le peuple de la Guinée au calme et à la retenue « La mission appelle au peuple guinéen à ne pas se laisser distraire en laissant une question de 3ème mandat, qui n’est même pas encore avérée, prendre le pas sur la nécessité pour ce pays de se doter d’une constitution. Un mandat présidentiel se rapporter à un individu pour un temps donné, une constitution régie et influence toute la nation pendant des générations » lance Louis Philippe DIFFO, secrétaire permanent de la mission conjointe.

Elle a par la suite interpellé les médias internationaux notamment la RFI sur le traitement tendancieux de la question du referendum en République de Guinée « en effet, cette radio, toutes les fois qu’elle évoque la question du referendum en République de Guinée fait un parallèle avec un 3ème mandat du Président Alpha Condé. Avec cette phrase ‘’le referendum constitutionnel qui pourrait ouvrir à un 3ème mandat au Président Condé’’. Cette affirmation gratuite, sans preuve ni fondement, et qui revient en boucle contribue à créer et à faire perdurer la tension autour de cette question du referendum » dénonce-t-il au nom de la mission.

Pour la mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaines en Europe et du groupe  Agir Europe-Afrique ‘’Vouloir organiser un referendum, vouloir appeler le peuple aux urnes pour l’adoption d’une nouvelle constitution en lieu et place de celle octroyée par la transition militaire, n’est rien d’autre que lui reconnaitre ce droit. Et cela devrait être salué et encouragé’’.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :