Guinée/nouvelle constitution : «les membres du CNT devaient être Les premiers à être au FNDC» dixit Oussou Fofana

A l’Assemblée générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée UFDG ce samedi 26 octobre à Conakry, Dr Oussou fonana a interpellé Hadja Rabiatou Serah Diallo Présidente du CNT d’alors et tous les membres de se prononcer sur ce projet de changement de la constitution.

Pour le Président du groupe parlementaire les libéraux démocrates, les membres du CNT devaient être les premiers à adhérer au FNDC « je lance un Appel à Hadja Rabiatou Serah Diallo Présidente du Conseil Économique et Social, à tous ceux qui ont été membres du CNT, de prendre leur responsabilité parce qu’ils devaient être Les premiers à défendre, à être membres du FNDC» précise-t-il.

Dans son discours, Dr Oussou Fofana précise avec cet adage”qui ne dit Rien consent” «Mme hadja Rabiatou et les membre du CNT, nous avons vos noms, Nous allons afficher. Qui ne dit rien consent. Si vous ne dites rien devant l’injustice, vous avez pris partie de l’oppresseur. Les membres du CNT si vous ne dites rien, vous savez pertinemment que M. Alpha Condé n’a pas raison, si vous avez peur de dénoncer celà, c’est que vous êtes Complices de la situation» tacle-t-il.

Enfin Oussou Fofana a félicité la marche des femmes mercredi dernier pour dénoncer les tueries abusives des jeunes lors des manifestations.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :