Guinée/ Nouvelle constitution : le FNDC transmettra un courrier à la CPI

Les leaders du Front National pour la Défense de la constitution se sont retrouvés ce mardi 1er octobre Au siège du front à Kipé pour chercher des stratégies et déstabiliser tout projet de 3e mandat en République de Guinée.

Après heure et demi d’échange entre les différents leaders du FNDC, il a été instruit à la coordination nationale du FNDC de « procéder sans délai à la transmission d’un courrier à la cour pénale Internationale, dans sa section exécution et crime de masse. Comme vous le savez les tenants du pouvoir de Conakry sont en train de crier sur tous les toits à la répression, il nous a été demandé de transmettre un courrier à cette section afin qu’elle prenne acte de ce comportement. Qu’elle puisse surveiller le comportement des forces de défense et de sécurité» annonce Sékou Koundouno porte-parole de la séance.

L’autre point à l’ordre du jour c’est la tenue des réunions Au sein du FNDC «les leaders se sont accordés à travailler étroitement avec une grande solidarité dans le combat que nous menons actuellement pour la défense de la constitution. Il a été demandé qu’au lieu que Les réunions se fassent de façon hebdomadaire, les leaders se retrouveront chaque jour afin d’analyser toute stratégies constitutionnelles» indique Sékou Koundouno.

Sekou Koundouno notifie que L’heure des discours a déjà pris fin, et que ”dans Les heures et jours qui suivront, d’importantes actions d’envergure seront mises à la disposition du souverain peuple et la conquête de cette souveraineté sera enclenchée”.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :