Guinée : Marie Madeleine Dioubaté ne pense pas être candidate aux élections présidentielles de 2020

L’ancienne candidate aux élections présidentielles de 2015, marie madeleine Dioubaté, présidente du Parti des Écologistes de Guinée (PEG), depuis la France s’est prononcée sur la situation sociopolitique du Pays notamment les élections présidentielles qui se pointe à l’horizon.

Sur sa candidature aux élections du 18 octobre elle annonce « Non je ne serai pas candidate à l’élection présidentielle aujourd’hui. Je pense aujourd’hui que le contexte actuel ne permet même pas d’organiser les élections qui soient crédibles, qui soient transparentes. Pourquoi ? Tout simplement aujourd’hui le président a le contrôle total de tous les obtins qui permettent d’aller à une élection. Il a le contrôle du fichier électoral, de la CENI, de l’administration du territoire, donc du ministère de l’intérieur, la cour constitutionnelle et de la cour suprême. » Déplore-t-elle.

Pour madame Dioubaté, le président Alpha Condé se présente ou pas, le pouvoir sera dans la main du Rpg arc-en-ciel « Donc aller à des élections présidentielles dans ce contexte pour moi, est d’accompagner une parodie d’élection, dont on connaît déjà à l’avance les résultats et c’est dépenser de l’argent pour rien. Que le président Alpha Condé se présente ou pas, il peut ne pas se présenter sous la pression déjà des guinéens, sous la pression de la communauté internationale, mais il peut à la dernière minute dire que c’est un candidat du RPG qui va se présenter. Et quel que soit le candidat qui se présentera soit contre Alpha Condé, soit contre un candidat du RPG, ce candidat ne pourra pas gagner l’élection présidentielle en Guinée » précise-t-elle

Pour Dame Dioubaté, la question n’est pas d’aller aux élections, mais de trouver les voies et moyens pour demander le président de partir.

Mansaré Naby Moussa pour www.kalenews.org 

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :