Guinée/Manque d’électricité : « Il faut changer de régime », propose Dr Ousmane Kaba comme solution

Plusieurs quartiers de la capitale Conakry baignent dans l’obscurité.  Alors que le gouvernement guinéen croyait être immunisé  contre la crise  d’électricité.

Face à cette triste réalité qu’il qualifie de fiasco du barrage Kaléta à travers le retour du cycle fatal de ‘’tour à tour’’ dans la desserte en électricité en Guinée, Dr Ousmane Kaba indique qu’il avait prédit dès au départ l’échec du gouvernement dans sa politique d’électrification du pays.

Sur les raison, il s’explique : « La première, c’est les détournement à ciel ouvert. Deuxième, il y’a eu de la surévaluation des coups du barrage de Kaléta. A cela il faut ajouter le déboisement autour des cours et sources d’eau lors de la construction du barrage ».

Ainsi malgré l’euphorie entretenue par le président Alpha Condé qui rassure qu’avec le barrage de Souapiti la Guinée tournera définitivement la page des délestages du courant électrique. Mais Dr Ousmane Kaba lui, trouve la solution ailleurs.

« Il faut changer de Président de la république, la solution elle est celle-là. Tous ces appels d’offre, tous ces gros détournements, ce ne sont pas seulement le fait des ministres. Non ! Donc, il faut changer de régime parce que ce régime est incapable de satisfaire les besoins des citoyens de la Guinée »,  a soutenu le président du PADES dans un entretien qu’il a accordé à nos confrères d’Espace FM.

En attendant  la déserte normale du courant électrique à Conakry, le délestage intempestif suscite la colère des citoyens de la capitale et des manifestations de protestations deviennent répétitives ces derniers temps dans quartiers de Conakry.  

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84 

In the news
Load More