Guinée/Manifestions : Le directeur national de la police charge la Croix Rouge

Parlant du bilan macabre, les 3 morts enregistrés le lundi 04 novembre à l’occasion du passage d’un cortège funèbre à Bambeto, le général Bafoué a exprimé sa colère contre des agents de la Croix Rouge. Pour lui, si la police n’arrive pas à faire la lumière sur les circonstances des morts, c’est parce que des gens s’empressent de prendre et déposer dans les hôpitaux les personnes touchées en citant la Croix Rouge. Il l’a dit dans les GG ce jeudi.

LINCOLN, 624901737

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :