Guinée: L’OCDC interpelle l’Office nationale de contrôle de qualité à plus de responsabilité

A l’occasion de la journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments, Aissatou Sow, présidente de l’Observatoire citoyen des droits des consommateurs interpelle l’Office nationale de contrôle de qualité à plus de responsabilité dans la gestion des produits de consommation en Guinée.

Célébrée sous le thème : « La sécurité sanitaire des aliments est l’affaire de tous », cette journée internationale est, pour la présidente de l’Observatoire citoyen des consommateurs, une occasion particulière de rappeler les consommateurs à contrôler ce qu’ils consomment pour éviter les maladies

« C’est journée qu’il faut mettre à profit pour expliquer aux consommateurs quels sont les enjeux liés à la consommation. Derrière le fait de se nourrir, les consommateurs doivent être en mesure de comprendre que ce fait il y a un qui encore plus important, qui est celui de la santé. Puisqu’il ne faut pas oublier que nous venons de regretter un décès que nous avons enregistré suite à la consommation d’une boite de conserve à Conakry et à l’intérieur du pays », explique Aissatou Sow.

Face à cette triste réalité de la vente des aliments insalubres ou l’importation abusive de toute sorte d’aliment de qualité non certifiée en Guinée, la présidente de l’Observatoire citoyen des droits des consommateurs interpelle l’Office national de contrôle de qualité à plus de responsabilité dans sa mission.

« Nous demandons à l’Office national de contrôle de qualité qui est responsable de tout ce qui est contrôle de qualité alimentaire dans notre pays d’aider la population à sécuriser leur alimentation. Nous exhortons les travailleurs de cet organe à faire leur travail. Mais aussi d’être encore beaucoup vigilant dans le contrôle des produits alimentaires en Guinée ». 

Mohamed Barry

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :