Guinée : Le lancement officiel de la campagne contre la rougeole, prévu le 12 avril à Forécariah

Les responsables de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire ANSS et leurs partenaires techniques et financiers étaient face à la presse ce mercredi 10 avril à Conakry, pour annoncer la campagne de vaccination contre la rougeole, prévue le 12 avril dans la préfecture de Forécariah, une zone très ciblée par cette maladie.

A l’entame, le responsable urgence OMS/Guinée a donné des statistiques de cette maladie dans le monde et plus particulièrement en Guinée ces dernières années. Selon Baldé Mamadou Oury, la situation de la Guinée est préoccupante avec une baisse des couvertures vaccinales et une forte augmentation d’enfants sans vaccin « des flambées ont été révélées dans certaines sous-préfectures du pays (38 flambées ont été dénombrées du 22 mai 2017 au 1er avril 2018). En 2018, l’évaluation externe du PEV a révélé une couverture de 55% en VAR au niveau national. Cette dernière est largement au deçà des recommandations du plan d’action mondial d’élimination de la rougeole qui recommande un taux de couverture égal ou supérieur à 95% » indique-t-il.

Pour appuyer les propos de son prédécesseur, Dr SomparéDjénou chef section du programme élargi de vaccination indique que de 2012 à 2018, le pays n’a pas franchi la barre de 23% de couverture, ce qui veut dire que beaucoup d’enfants ne sont pas vaccinés. Il précise à cet effet, des dispositions sont prises pour rehausser le taux de vaccination contre la rougeole en Guinée « Une campagne de sensibilisation contre la rougeole est prévue pour fin 2019.Toutefois, les couvertures administratives sont à 90%, mais quand on fait les enquêtes, la couverture on est à près de 40% en termes de pourcentage comparativement à d’autres pays. Pour les dispositifs, Au-delà des 415 centres de santé actuellement fonctionnels en terme de vaccination avec l’appui de GAVI, nous avons 815 postes de santé qui sont en train d’être équipés en chaine de foyer » annonce-t-il.

Se fixant comme objectif de ne plus parler de la rougeole en Guinée, le Directeur général l’ANSS Dr Sakoba Keïta a donné les prochaines actions de son agence « Pour arriver de zéro flambée en Guinée en douze mois, nous allons faire un recensement de tous les enfants de moins de cinq ans ménage par ménage ; identifier le statut vaccinal de chaque enfant ; Ces données vont être analysées pour programmer la vaccination de rattrapage ce qui fait un divorce entre nos campagnes ordinaires et les campagnes de rattrapages » informe-t-il.

Pour rappel, la rougeole est une maladie infectieuse éruptive et fébrile due à un virus de la famille des paramyxoviridae qui touche en général les enfants. Elle est extrêmement contagieuse et la transmission se fait par voie aérienne principalement la toux, elle est responsable de véritables épidémies surtout chez les enfants de moins de 5 ans. Ses complications sont entre autres : la cécité, l’encéphalite, la diarrhée sévère, les infections pulmonaires chez les enfants malnutris.

HassatouLamarana Bah

In the news
Load More