Guinée : La direction de la SEG renforce la compétence de ses agents de zone

La direction générale de la Société des Eaux de Guinée a clôturé ce samedi le séminaire de formation des agents de zone à Conakry. Ces agents ont été outillés sur la gestion de la clientèle et la facturation. Ils sont au total 14 agents sur 100 et quelques  à bénéficier de cette première formation initiée par la direction générale de la SEG. Objectif, préparer les collaborateurs, chacun dans son métier, afin d’être apte devant la clientèle.

« La priorité c’est de donner de l’eau à la population. Aujourd’hui nous avons un déficit important de production. Si nous parvenons à combler ce déficit, je pense que nous aurons atteint l’objectif de travail qu’on nous a confié. Notre politique managériale est orientée vers la décentralisation. Et qui parle de la décentralisation, parle de la responsabilisation de nos collaborateurs. Un collaborateur à qui on a placé confiance, il faut être sûr qu’il soit capable de mériter la confiance que tu as placée en lui. La seule manière de le faire, c’est de lui donner la formation nécessaire », a souligné Patrice Pépé Loua, directeur général de la SEG.

Ouo Ouo Koulémou, directeur de la formation et de l’orientation professionnelle a, quant à lui, évoqué l’utilité de cette formation qui touchera l’ensemble du personnel.

« La compétence, on ne fait que ce qu’on apprend. Et au-delà de ce besoin ordinaire, la SEG traverse une crise aiguë d’eau potable. Aujourd’hui la crise sanitaire s’est ajoutée à ça, on a besoin d’avoir des représentants auprès de nos clients qui ont la capacité de traduire tout ça dans les faits, dans la facturation et dans les recouvrements. Également dans les divers problèmes que présentent nos clients concernant le problème d’eau potable, tous les travailleurs de la SEG vont être préparés par rapport à ça. Le contenu, c’est préparer les collaborateurs chacun dans son métier, afin d’être apte devant la clientèle », précise-t-il.

De leur côté, les bénéficiaires ont exprimé leur satisfaction avant de s’engager à accomplir correctement des taches qui leur seront confiées.

« À l’issue de cette formation, nous rassurons que nous avons reçu le maximum avec le directeur de formation. Nous réaffirmons notre engagement à assurer les différentes tâches qui nous serons confiées, en vue de permettre sans doute à notre entreprise d’améliorer son chiffre d’affaires, de disposer des moyens financiers suffisants, lui permettant d’une part de faire face à ces obligations et d’autre part de prospérer », rassure Houseine Kaba, porte-parole des participants.

Cette formation du premier groupe des agents de Zone de la Société des Eaux de Guinée qui a pris fin ce samedi a duré cinq jours.

Kalenews.Org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :