Guinée: la coordinatrice du mouvement wõ ã kõlõn ã bê favorable pour une nouvelle constitution

En séjour en France, la coordinatrice du mouvement Wõ ã kõlõn ã bê un mouvement de reconnaissance des acquis du Pr Alpha Condé, s’est prononcée sur la situation socio-politique du pays.

Sur la problématique d’une éventuelle nouvelle constitution qui crée des bisbilles, Madame Touré Fatoumata Camara fait son analyse «les gens sont en train de créer des problèmes où il ne devrait pas y en avoir. Une constitution régit la vie d’une nation, et dans ce cas, elle doit d’adapter à la vie de celle-ci. Aucune constitution ne saurait être éternelle car les aspirations et besoins des peuples évoluent » se prononce-t-elle.

Pour Mme Touré, le Pays a besoin d’une constitution qui reflète ses aspirations « je pense que la Guinée a besoin d’une vraie constitution qui reflète ses aspirations. Tout le monde sait les conditions et la précipitation dans lesquelles cette constitution a été décrétée par la junte militaire. Il faut que ce régime démocratiquement élu nous dote d’une nouvelle constitution » suggère-t-elle.

Réagissant sur la première liste que le Front National pour la Défense de la Constitution FNDC a élaboré sur laquelle plusieurs membres du gouvernement sont cités, la coordinatrice de ce mouvement s’indigne « La publication de cette liste est simplement irresponsable et porte atteinte à la dignité des personnes citées. Leur seul crime étant celui d’avoir exprimé une opinion contraire à celle du FNDC. Ce FNDC a été mandaté par qui pour parler au nom du peuple? Ceux qui veulent d’une nouvelle constitution ne sont-ils pas de ce peuple de Guinée ? » S’interroge-t-elle ?

Pour dame Touré, la meilleure façon de partager les idées sur cette éventuelle nouvelle constitution c’est de faire le référendum.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :