Guinée/Fête des femmes, et si le scénario de Conté se répétait pour Condé

Au delà de l’engouement festif qui dominait la journée de ce 08 Mars à l’esplanade du palais du peuple, certaines femmes se sont démarquées des autres. Munies de pancartes sur lesquelles l’on pouvait lire : ” Oui à la nouvelle constitution. Oui au référendum “.

Avec cette idée de rétorsion de la constitution notamment l’article 27, ces femmes sont entrain de pousser le président de la République à un référendum comme l’avaient fait certaines femmes de Kankan membres du PUP ( parti de l’Unité et du Progrès) du feu président Gl Lansana Conté à l’occasion de la fête internationale des femmes tenue en 2000.

Les organisateurs à l’époque avaient mis en place toutes les manœuvres afin de faire croire à la communauté internationale que c’est Kankan pourtant, très opposé au président Conté, qui sollicite le référendum qui sera organisé finalement en 2001 afin de permettre au pouvoir de modifier la constitution en faveur de la mouvance. Du coup, le mouvement avait furtivement occupé tout le pays.

Pour l’heure, le numéro 1 malgré les caprices de ses militants s’abstient de se prononcer même s’il avait entre ouvert que c’est au peuple d’en décider.

À suivre…

Lamine Toutè Kaba
621730533

In the news
Load More