Guinée/Fête de Tabaski : Forte augmentation du prix du mouton

Les fidèles musulmans du monde célébreront bientôt la fête de tabaski, une journée qui marque l’immolation d’un mouton pour donner en sacrifice aux personnes démunies.

En Guinée, cette fête intervient dans un contexte difficile pour les musulmans avec l’augmentation du prix du mouton. Hadja Foulématou Camara est venue à Yembeya dans la commune de Ratoma pour acheter un mouton. 

« Actuellement les vendeurs de bétail profitent de la crise qui sévit dans le pays pour augmenter les prix qui varient entre 700.000 GNF et 1.800.000 GNF. Pourtant ils n’ont pas commencé à envoyer ceux du Mali qui n’ont pas tellement de viande et parfois maigres » explique-t-elle.

L’immolation du mouton pendant cette journée étant impérative pour elle, Hadja Foulématou Camara lance un appel à l’Etat « Je déplore cette cherté car c’est un sacrifice qu’on doit enlever, surtout nous qui sommes allés à la Mecque. Je demanderais à l’Etat de règlementer la vente du bétail et aider les vendeurs souffrent » lance-t-elle.

Par rapport à l’augmentation du prix du mouton, Mamadou Samba Sow vendeur de bétail à Yembeya donne les raisons « Le mouton varie selon son poids, il y’en a pour 3.500.000 GNF, 1.500.000 GNF, 2.500.000 GNF. Les raisons de cette augmentation c’est à cause du transport, des taxes douanières et policières. Cette fois-ci nous craignons de ne pas avoir de clients » dénonce-t-il.

Depuis l’augmentation du prix du carburant à la pompe par le gouvernement guinéen, certains prix des denrées de première nécessité augmentent de façon exponentielle.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :