Guinée: Des soldats formés en 2009 menacent de déclencher une manifestation nationale

Les 1.669 de la deuxième classe du centre d’instruction d’infanterie de kissidougou formés et abandonnés en 2009, étaient ce mercredi 13 mars dans la commune de Matoto pour lancer un appel au gouvernement, afin de reconsidérer leur dossier. C’est après plusieurs démonstrations avec des chansons venant des 14 matières pendant les 2 ans de formation dans le centre d’instruction de kissidougou que le porte parole, Doré Séna, soldat deuxième classe a expliqué le motif de cette rencontre « notre présence ce soir, n’est autre chose que de lancer un appel au gouvernement, surtout au président de la république qui est le commandant en chef des forces armées, je crois que ce n’est pas une première fois, c’est une énième fois qu’on passe devant les médias pour demander a l’autorité que notre dossier soit traité, soit pris en charge, une fois de plus nous entendons des rumeurs que les gens sont déjà dans les centres, pendant que l’annonce est passée pour le recrutement et que nous les soldats de kissidougou nous sommes abandonnés, donc nous demandons aux autorités pour que le dossier kissidougou soit traité » lance-t-il.

Pour le Soldat séna si rien n’est fait dans les jours à venir, une manifestion à dimension nationale sera à l’horizon « si on ne voit rien de potable nous allons organiser une conférence de presse a dimension internationale et voir même organiser une manifestion sur toute l’étendue du territoire national. Avant qu’on arrive là, vraiment nous sommes des soldats, ce sont eux qui nous ont formé, la tenue là ce sont eux qui nous ont donné et nous ont habillé, nous ont montré tout, le maniement d’arme, de pistolet jusqu’aux armes individuelles et collectives, leur munitions et leur obus nous avons tout appris donc c’est un danger » menace Doré Séna porte parole du collectif.

Il faut noter que cette réplique fait suite à plusieurs démarches auprès des autorités sans aucune suite favorable.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More