Guinée : Des journalistes à l’école de la gestion des rumeurs et de la conservation de la paix

Dans le souci de contribuer à la publication  des articles de presse responsables et répondants aux exigences du métier de journaliste, Search For Common Ground(SFCG) a initié un atelier de formation  de deux jours à l’intention des journalistes de la presse écrite. Cet atelier a démarré hier vendredi et a pris fin ce samedi 8 février 2020. Il s’inscrit dans le cadre de renforcement des capacités des journalistes à traiter les informations en période électoral.
Plusieurs thématiques ont été abordées au cours de cette formation, notamment la sensibilité du journaliste face à la paix, la gestion des rumeurs entre autres.
Aminat Tounkara , formatrice à cet atelier  de formation espère qu’au sortir de cette formation, les participants sont devenus des journalistes de paix.
« On a parlé des rumeurs aujourd’hui. Vous savez que les rumeurs dominent beaucoup l’actualité de nos jours dans notre pays. Et nous avons tenu à partager ce module avec les journalistes de la presse écrite et de la presse en ligne, pour pouvoir leur permettre de jouer pleinement leur rôle. Parce que traiter une rumeur n’est pas journaliste. Donc je pense que ces journalistes aujourd‘hui sont bien outillés aujourd’hui pour pouvoir leur rôle de journaliste pendant cette période électorale, éviter les rumeurs, même s’ils apprennent quelque chose, aller à la source pour pouvoir vraiment, pour vérifier, recouper les informations avant de les partager avec la population.
Je compte beaucoup sur ceux qui ont suivi la formation afin qu’ils puissent faire une sorte de restitution au bénéfice des amis qui n’ont effectué le déplacement. J’espère qu’au sortir de cette formation, vous êtes devenus des journalistes de paix », a-t-elle espéré.
Ils étaient au nombre de 12 journalistes des différents organes à prendre part à cette formation. Maimouna confie avoir appris beaucoup de choses
<<j’ai appris beaucoup de choses sur la responsabilité du journaliste. Car nous devons faire la différence entre ce que nous devons donner ou garder. J’ai appris à dissocier nouvelle, information, rumeur. J’espère que ce genre de formation va être perpétuée par SEARCH>>.
Au delà de cet atelier de  formation, Search For Common Ground promet d’être en collaboration avec ces journalistes pour pouvoir faire des articles de manière responsable.
KALENEWS.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :