Guinée/Crise politique : « le représentant des Nations-Unies est devenu un Guinéen..» dixit la coordinatrice politique du PADES

La coordinatrice politique du PADES (parti des démocrates pour l’espoir) s’est prononcée ce samedi 01er février lors de l’assemblée hebdomadaire du parti, sur la situation sociopolitique du pays notamment la rencontre entre le représentant des Nations Unies et les décideurs guinéens.

Avant de donner la position du parti, la coordinatrice politique du PADES explique les conditions auxquelles cette rencontre a eu lieu « les deux jours passés en Guinée, a été des jours de tension qui a interpellé les décideurs notamment le représentant des Nations-Unies. Lui-même est devenu un Guinéen, parce que dès qu’il y a une crise en Guinée les Nations-Unies l’envoi parce qu’il est un habitué de la Guinée, il était là pour nous rencontrer, s’enquérir des réalités du Pays, parce que ce qu’ils voient dans le pays ne leur donne pas la paix du cœur, c’est ainsi il a appelé les leaders politiques, les religieux, les membres du FNDC » explique madame Dédé Dioubaté.

Poursuivant, madame Dédé Dioubaté donne la position du parti face à cette crise « nous avons dit ce qui est entre le président Alpha Condé et nous, la crise qui se trouve en Guinée aujourd’hui c’est lui qui est à la base de tout, parce que quand on dit à quelqu’un arrête, il faut arrêter, il a fait son premier mandat personne ne s’est levé contre lui, mais depuis qu’il a dit à la Guinée après son deuxième mandat, qu’il va faire un troisième mandat c’est là tout a commencé et ça ne va pas marcher en Guinée, il n’est pas le seul instruit en Guinée, ni le seul professeur en Guinée, il y a plusieurs cadres en Guinée, et tant qu’il ne renonce pas nous aussi on ne va pas renoncer » précise-t-elle.

Abordant le même sens, le leader du PADES a notifié qu’il n’y aura pas de paix sans la vérité, sans la justice.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :