Guinée/Covid-19: « Il y’a du laxisme dans la gestion de la crise sanitaire », dixit Amadou Sow

Amadou Sow, président du mouvement Nouvelle Synergie pour la République (NSR), n’est pas satisfait de la politique de riposte engagée par le gouvernement guinéen dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Après avoir exprimé son avis sur la crise sociopolitique à notre rédaction Kalenews.org, ce guinéen résident en Belgique n’a pas manqué de l’occasion pour aborder la crise sanitaire mondiale.

Nous vous proposons de lire cet entretien.

Kalenews : Mr Sow le 16 mars la Guinée a enregistré le premier cas positif de cette épidémie, et déjà 10 avril il y’a 194 cas positifs. Qu’est-ce qui explique, selon vous, la montée rapide des cas positifs en Guinée ?

M. Sow : La crise sanitaire est une crise mondiale causée par un virus de la famille du coronavirus appelé covid 19 qui est très contagieux. Par conséquent, il faut des mesures préventives très rigoureuses et disciplinaires pour empêcher sa propagation. Toutefois, le pouvoir en place est en train de faillir à sa mission de rompre la chaîne de contamination en prenant des mesures sanitaires tardivement et insuffisantes comme la fermeture des frontières et les lieux de cultes.

Kalenews : Comment vous observez l’état d’urgence déclaré par le président et toutes les mesures prises à cet effet, les mesures d’accompagnement annoncées par le gouvernement sont jugées insuffisantes par bon nombre citoyens?

M. Sow : l’État d’urgence sanitaire n’est pas appliqué avec rigueur et efficacité. Il faut déployer des équipes suffisantes sur le terrain pour sensibiliser les populations en plus des médias .Ainsi , il faut dire qu’il y a du laxisme dans la gestion de la crise par le pouvoir de sekoutoureya qui était occupé aux élections . 

Kalenews : Alors, qu’est-ce qu’il faut aujourd’hui pour éviter la propagation du Covid-19 en Guinée et quel appel avez-vous à lancer à la population pour le respect des mesures barrières ?

Mr Sow : Pour éviter la propagation de la maladie, il faut associer les services appropriés des CHU dans la gestion de la crise sanitaire. De plus, il faut déployer des équipes suffisantes sur le terrain pour sensibiliser les populations en plus des médias, pour qu’elles respectent les consignes sanitaires qui sont d’éviter les contacts, se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon et porter le masque ou un tissu en coton au niveau de la bouche et du nez. D’autre part, il faut l’ouverture d’un cadre de dialogue pour qu’il ait une stabilité politique à fin d’attirer d’éventuels investisseurs pour soutenir l’économie nationale et la crise sanitaire.

Kalenews : Merci M. Sow, 

M.SOw : c’est moi qui vous remercie Kalenews 

Entretien réalisé par Mouctar Kalil Camara 

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :