Guinée/Changement de la Constitution : Quelle est la position de GOHA ?

Interrogé sur la position de son organisation sur une éventuelle modification de la constitution en Guinée, Chérif Mohamed Abdallah Haidara, président du groupe organisé des hommes d’affaires(GOHA) a annoncé leur idée de concertation des acteurs politiques guinéens afin de discuter sur ce sujet d’actualité. 

« Nous allons chercher à rencontrer tout le monde. Nous allons rencontrer l’opposition et la mouvance présidentielle pour discuter. Quand je viens, on ne va pas se lancer comme ça dans la musique. On ne connaît pas le sort du Goha. Je vais d’abord consulter tout le monde. Nous allons prendre une décision avec les membres de notre organisation. On ne va pas le faire à tort. On va les rencontrer pour les écouter et on va aussi dire quelque chose. On ne va pas prendre de position à tort. 

On n’a pas besoin à ce qu’il ait des problèmes, la division  dans notre pays », a lancé le président du GOHA chez nos confrères de Chérie FM. 

Dans le souci d’éviter les pillages dont ils sont souvent victimes, le président du GOHA menace également ceux qui seront tentés de faire la promotion des conflits dans le pays.

« Nous sommes des opérateurs économiques, s’il y’a des tensions, il y’a toujours des répercussions sur les activités chez nous.  Celui qui nous néglige verra la conséquence. Personne ne va nous négliger parce que nous détenons quelque chose extrêmement importante dans ce pays ».

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires détient aujourd’hui un dossier contenant plus de 1700 opérateurs économiques, victimes de de pillages pendant les différentes manifestations en Guinée.

Kalil

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :