Guinée : « Arrêter le Théâtre de la division de Trop , au niveau de la culture » (Tidiane Soumah)

Merci à Djoma FM , pour ces moments où nous avions pu nous exprimer ce 30 septembre, ce qu’on trouve juste de dire , et qui tue l’environnement de la culture en Guinée , une sorte de Mafia organisée pour reculer, les compétences confirmées de la culture , ou du sport , par des réseaux de clans, et de scénario de mensonges .

Ce qui reste clair,la Guinée d’hier est hier , aujourd’hui est aujourd’hui, la Guinée est à nous tous , plus jamais on va laisser à un clan de faire de n’importe quoi et on ne va plus jamais se laisser faire , le coup du 5 septembre à été juste , le déclencher.

On a plus rien à perdre , pour avoir tout , essayé dans la sagesse pour arranger les comportements malsains dans ce milieu , et maintenant ou ça passe selon les règles de respect réciproque, ou on stoppe la médiocrité, autrement.

Monter , diviser , les artistes , les promoteurs , ou acteurs ,entre eux , par certains agents du ministère de la culture, pour s’en prendre à des compétences, à des personnes qui ce sont sacrifiées contre vents et marées pour maintenir le marché de la culture, ou du Show biz doit être stoppé.

Chacun doit connaître sa place et l’accepter, surtout respecter les autres , selon les niveaux académiques , professionnels , le palmarès, les expériences acquises .

Le respect est mort dans le domaine de la culture en Guinée, à cause du facteur clan, entretenu , par certains commis de l’état à la culture et connus de tous .

Ils seront surpris, de la suite du Destin , grâce à Dieu.

Même au lieu des centres de formation des acteurs culturels , on nous vise directement, en créant des associations pour nous, comme cible encore , en associant certains artistes pour des buts inavoués, les gens ou les personnes qu’ils considèrent, comme une menace pour les postes inutiles, de sans valeur , d’un département de la culture sans budget , sans projets créatifs, sans initiatives, sans vision ou rêves concrets.

Qu’il soit clair pour tous, cette forme de Médiocrité pour cacher , l’incompétence doit cesser , et pour de bon .

Tuer vous là-bas, pour les postes, car nous on fonctionne depuis plus de 30 ans , sans ces postes, avec un budget départ de 4$ us, grâce à la bénédiction familiale .

Feu Ahmed Tidiane Cisse , à fait 6 ans au poste de ministre , dans la plus grande désillusion , sans aucun budget pour faire avancer la culture, et le Doyen Souleymane Koly est mort déçu totalement du département de la culture en Guinée.

Quant à nous, on se prépare tranquillement et on est déterminé , plus mieux qu’avant pour des nouveaux défis ou rêve de la même passion autrement .

Merci.

Stop . Stop . Stop .

La LIMITE EST AU ROUGE.

La Haine, la Jalousie et l’hypocrisie , sont de trop dans ce milieu culturel , pour un itinéraire à succès acquit dans l’endurance, la passion et des sacrifices, et dont aucun humain ne peut stopper sans la volonté de Dieu.

Tidiane Soumah

A

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :