Guinée : Aliou Condé revient sur les points de la rencontre des partis politiques concernant l’installation des conseils de quartiers

Une rencontre des partis politique  a eu lieu ce lundi 29 juin. Objectif, dialoguer autour de l’installation des conseils de quartiers et de districts. Dans son intervention chez nos confrères de Chérie Fm, Aliou Condé, vice-président de l’UFDG est revenu sur les points essentiels de cette rencontre.

 « Par rapport à ce qui s’est passé  hier, pour aller rapidement je dirais que le ministre a planter le décor en disant que nous ne sommes pas venus pour les négociation, mais nous sommes venus  pour les séances de travail : à savoir prendre les résultats, les présenter en suite les travailler pour calculer conformément au code électoral le nombre de conseillers que chaque parti doit obtenir dans un conseil de quartier , et qui doit nommer le chef du quartier et du district. Voilà de quoi il était au tour. Donc il nous a lu les dispositions du code des collectivités locales et  les dispositions du code électoral.  C’est sur quoi en tant que UFDG nous n’avons aucune objection et c’est tout à fait légal. Donc, toutes les démarches qu’ils avaient décrites étaient bonnes. Seulement où le bas a blessé, c’est quand ils ont demandé que nous donnions les résultats. C’est-a-dire qu’une fois qu’il a terminé son texte il a mis une commission technique  avec laquelle nous allons discuter. Maintenant chaque parti s’est exprimé, il y a des partis qui n’avaient pas de résultat, mais qui connaissaient ce qu’ils ont obtenu dans leur fief. Certaines l’ont dit,  d’autres ont dit qu’ils n’ont pas de résultat et qu’ils ne peuvent pas travailler sur la base des résultats présentés par des partis politiques. Donc vu tout cela, après toutes les discussions nous sommes convenus, comme nous ne sommes pas venus pour nous chamailler entre parti politiques. Bien l’UFDG dit y avoir des résultats et que les RPG arc en ciel disent y avoir des résultats, nous avons dit qu’il va être difficile de travailler sur la base des résultats présenter par l’un et l’autre des partis politiques. Donc le mieux nous avons informé l’administration que ces résultats existent aux niveaux des démembrements. C’est là que nous-mêmes avons obtenus la plupart des résultats. Il existe la plupart des résultats officiels pour les confronter aux résultats que nous avons, parce que nous avons notre propre centralisation », a fait savoir Aliou Condé parlant de la rencontre des partis politiques.

Abou Traoré

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :