Guinée/affaire de poulet pourri: « la responsabilité de mon département n’est nullement engagée » dixit le ministre du commerce

Les poulets pourris saisis par les services spéciaux de Thiègboro du côté d’Enta dans la commune de Matoto n’ont pas été incinérés par les départements en charge. Conséquences ces mêmes poulets se retrouvent actuellement sur le marché guinéen à travers certains citoyens qui sont allés à la décharge de Dars-es-Salam pour les ramasser et revendre à la population.

Interrogé sur la question d’incinération, le ministre du commerce Boubacar Barry précise qu’il n’est pas du ressort de son département de faire un suivi de la volaille « Nous avons trois structures de contrôle en vigueur, il y a un au ministère du commerce, un au ministère de la pêche et un autre au ministère de l’élevage et chacun fait son travail en fonction de son activité. Le ministère de l’élevage gère et contrôle tout ce qui est viande et poulet sur le marché, le ministère de la pêche contrôle tout ce qui est produit halieutique et le ministère du commerce est chargé légalement à travers l’Office national de contrôle de qualité » Explique-t-il.

Pour clore, ministre Barry précise à ces termes « la responsabilité de mon département n’est nullement engagée dans cette affaire, même si, nos activités de contrôle sont complémentaires » conclu-t-il.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :