Gestion des déchets solides: La mairie de Kaloum signe un accord de partenariat avec ENABEL

0
169

 Dans le cadre de l’assainissement du centre-ville de Kaloum, la marie de Kaloum a conçu un plan pour la gestion des déchets solides. C’est un projet est appuyé par  l’Agence Belge de Développement (ENABEL) dans son programme SANITA ville propre financé par l’Union Européenne.

Ce mardi 23 février,  après la présentation  de ce plan à travers une projection, la marie de Kaloum et l’Agence Belge de Développement ont signé un accord de partenariat portant sur la gestion des déchets solides.

«Dès notre installation nous avons travaillé sur la salubrité à Kaloum et c’est une de nos priorités. C’est la raison pour laquelle nous avons entamé ces démarches auprès ENABEL pour pouvoir aboutir à ce jour la signature communale de la gestion des déchets solides à Kaloum. Et nous pensons que c’est très important parce que comme vous le savez notre grande bataille c’était d’abord de pouvoir rendre kaloum ville propre. Ce qui n’est pas chose aisée, mais avec les moyens de bord que nous avons, nous avons réussi à fermer des jeunes de Kaloum a la production et la pose des pavés et ce qui nous permet dès maintenant de pouvoir accompagner le gouvernement dans son processus de déguerpissement. Et aujourd’hui ENABEL nous accompagne je pense que c’est très important pour ma commune», explique Aminata Touré, maire de la commune de Kaloum.

L’Agence Belge de développement promet d’accompagner la mairie dans l’opérationnalisation  de ce plan communal et SANITA ville propre et s’attend à un engament de la part de son partenaire.

« Pour réussir cet objectif commun d’aboutir à un service performant et durable, nous attendons également de notre partenaire à ce qu’il s’engage à renforcer son service technique de GDS, à sécuriser le foncier nécessaire à la réalisation des infrastructures des GDS et de voiries, à prendre les décisions d’organisation  et budgétaires nécessaires au bon fonctionnement du service, à trouver d’autres partenaires et d’autres sources financiers. Ce qui sera absolument nécessaire pour la réussite de ce projet, à mobiliser toute  énergie et les forces vives pour accompagner les changements de mentalités et de comportement indispensable à l’amélioration de l’hygiène et de la salubrité sur le territoire communal », déclare la représentante de l’ENABEL.

Dans le plan conçu par la commune de Kaloum, plusieurs activités sont en cours notamment avons des séances de sensibilisation dans le cadre d’un changement de comportement des citoyens et l’identification des PME.

Kalil Camara   

Laisser un commentaire