Faible taux des résultats aux examens nationaux 2019 : Le MENA pointe du doigt le SLECG

« La première raison, l’année dernière nous avons commencé à supprimer la moyenne annuelle qui accompagnait les candidats. Ça a baissé drastiquement les résultats. Et cette année, c’est la même chose. La deuxième raison qui saute  à l’œil, c’est bien l’organisation des grèves intempestives cette année par le SLECG. Troisième raison, c’est bien les dispositifs important que le département a eu à mettre en place pour contrecarrer les différentes fraudes », déclaré Mohamed Ansa Diawara, porte-parole du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, parlant des causes du faible taux des résultats du baccalauréat unique session 2019.

Kalil Camra

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :