Espagne : ‘’Escroquerie’’ sur les jeunes migrants guinéens, le Président de l’association des Guinéens à Bilbao serait à l’origine

Une autre forme d’arnaque des jeunes migrants guinéens, commence à prendre de l’ampleur en Europe. Dans un entretien accordé à notre rédaction, Barry Salmana la vingtaine serait victime selon ses explications d’arnaque de la part du Président de l’association des Guinéens à Bilbao(Espagne). Tout a commencé quand le jeune Salmana voulait quitter Bilbao pour Lyon une ville de la France, c’est ainsi qu’on lui a mis en contact avec M. Lamine et qui lui a indiqué qu’il doit payer 150€ pour traverser. Croyant aux explications de M. Lamine, Salmana Barry se voit abandonné à mi-chemin de sa traversée et fut contraint de demander un SOS à une ONG basée à Lyon pour qu’il puisse arriver à destination.

« Quand je suis arrivé à Bilbao, on m’a fait savoir qu’il y’a un monsieur qui est le Président de l’association des jeunes guinéens vivants à Bilbao, Je me suis présenté à lui et m’a dit qu’il s’appelle Lamine. Il m’a expliqué la procédure et m’a fait comprendre que je dois payer 150 € pour passer, j’ai paniqué car je n’avais pas d’argent, puis on a conclu un accord pour passer de l’Espagne jusqu’à Lyon. Cependant mon argent a retardé, je devrais partir avec des gens mais j’ai été retenu pour quelques heures, finalement j’ai reçu mon argent, mais je n’ai payé que 130€, et m’a dit qu’il pourra m’aider avec cette somme. A 18h, je suis allé Bayern, quand je suis arrivé à 22h, il m’a dit qu’il y’a quelqu’un qui va me donner mon billet, je suis allé dans une ONG et on m’a accueilli, pour moi j’allais passer que quelques heures, car il m’a fait comprendre que j’aurais mon billet à 23h. Je lui ai appelé il n’a pas décroché, à minuit il me dit de dormir là-bas et qu’à 8h30mn qu’il me fera signe. J’ai suivi ses instructions, le matin à 8h je lui ai appelé, il n’a pas décroché, ce n’est qu’à 14h qu’il m’envoie un message vocal soit disant qu’il dormait. Je lui ai dit que ce n’est pas notre convention, et il me dit je ne sais quoi faire, je t’ai dit que je vais t’amener ton billet, il commence à crier sur moi et m’a dit d’attendre jusqu’à 16h, à cette heure jusqu’à nos jours il ne décroche plus à mes appels » narre-t-il.

Voyant son rêve de partir vers la France se briser, c’est ainsi que Salmana a eu l’opportunité de contacter le Réseau Éducation Sans Frontière RESF de Lyon qui lui a confié M. Bah Thierno. De son côté, M. Bah a tenté de contacter en vain M. Lamine qui n’a pas voulu répondre et qui aurait même bloqué son numéro « J’ai contacté Lamine pour essayer d’intervenir, pour certains jeunes, mais il ne  voulait pas parler avec moi, vu que j’ai insisté, il a fini par me bloquer, depuis quand je l’appelle il ne me répond plus » dénonce-t-il. 

Aux dires de M. Bah, Salmana n’est pas la seule victime de M. Lamine, deux filles et six garçons ont aussi été victimes ‘’d’escroquerie’’. Sidéré par cette action, Thierno précise qu’il ne baissera pas les bras « S’il ne rembourse pas l’argent des enfants et qu’il arrête d’arnaquer les jeunes, je ferais de mon mieux pour informer les gens ce qu’il est en train de faire à nos frères et sœurs » menace-t-il.  

Il faut noter que notre rédaction a tenté de contacter l’incriminé pour avoir sa version des faits, cependant il a préféré garder le silence.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :