«En attendant que les geôles et bourreaux du régime Condé s’expriment aussi»

En attendant que les geôles et bourreaux du régime Condé s’expriment aussi

En plus de toutes les formes indescriptibles d’atrocités que la dictature du régime d’Alpha Condé inflige aux populations innocentes, que dire de ces fosses communes à la suite des récurrentes violences politiques et inter communautaires en région forestière ?
Selon des témoignages concordants rapportés par la presse et les défenseurs des droits de l’homme, les victimes de Womé en 2013, de N’Zérékoré en Mai 2020 et celles plus récentes de Macenta, ont été enfouies nuitamment dans des fosses communes dans une forêt connue sous le nom du “1 mai” qui serait située à N’Zérékoré dans le quartier Horoya 1. Des inhumations à la hâte sans autopsie des corps ni formalités religieuses et coutumières.

L’histoire nous a révélé que c’est sur les fronts de guerre meurtrière comme au Kosovo, au Rwanda, au Cambodge, que l’on assiste à cette pratique inhumaine qui consiste à enterrer en masse des corps de victimes pour dissimuler des preuves. Alors comment comprendre que cela se passe dans un pays qui se dit en paix, croyant et qui prétend avoir des institutions Étatiques ?

Il y a beaucoup de drames dans notre douloureuse histoire politique que certains ont toujours niés en voulant faire croire que c’était du mensonge ou des imaginations. Aujourd’hui, les faits qui dénotent de la répétition de ces tragédies historiques sont indéniables et incontestables : dénonciations mensongères, kidnapping et torture des citoyens dans des endroits secrets, emprisonnements avec privation de soins de santé et de nourriture appropriés, assassinats des opposants et confiscation des corps, parodie de procès politiques, arrestations et détentions arbitraires, complots montés de toutes pièces pour éliminer des innocents, discrimination politico ethnique etc. Hélas, voici des évidences que nous vivons dont l’histoire et les hommes de bonne foi témoigneront.

Alors partant de la réalité qui démontre que tout ceci avait bien existé, le régime d’Alpha Condé à son tour a œuvré à faire répéter le côté tragique de notre histoire politique avec en prime les fosses communes et un possible retour des pendaisons publiques pour compléter le caractère horrible de sa dictature.

Un triste tableau pour le pseudo intellectuel et démocrate qui prétend avoir été un opposant convaincu contre ces pratiques connues des précédents régimes dictatoriaux d’ici et d’ailleurs.

Aliou BAH
#MoDeL

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :