« En 2010, si cette constitution n’a pas été changée c’est que nous avons été fatigué par l’opposition» dixit Hadja Nantou Chérif

La délégation Hadja Nantou Konaté Cherif députée à l’Assemblée nationale et coordinatrice nationale du RPG a été accueillie ce samedi 16 novembre par une immense foule dans le district de Djakana situé à 15 km de la ville de Kankan. Ravie de cet accueil chaleureux, Hadja Nantou Chérif s’est prononcée sur la brulante question de la nouvelle constitution.  

Selon la députée, soutenir une nouvelle constitution n’est pas un crime « soutenir une nouvelle constitution ce n’est pas un crime et ça ne vaut pas une histoire. Il faut qu’on se dise la vérité, partout dans le monde on peut changer une constitution ce n’est pas la Guinée seulement. Donc je pense bien que toute la jeunesse de Kankan veut ce changement» dit-elle.

Poursuivant son intervention, la coordinatrice nationale du RPG précise que l’opposition est responsable de la non modification de la constitution en 2010 « En 2010, si cette constitution n’a pas été changée ce que nous avons été fatigué par l’opposition. Chaque fois des grèves incessantes pour empêcher le pouvoir d’évoluer et jusqu’à nos jours, ces personnes continuent leur pagaille» tacle-t-elle.

L’objectif du voyage de Hadja Nantou Chérif à Kankan Nabaya, est d’être en contact avec les membres de son parti après tant d’absence.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :