Éducation/dégèlement des salaires : le SLECG a accepté après la COVID-19 de reprendre les cours

L’annonce a été faite ce mercredi 20 mai par le secrétaire général de l’USTG (union syndicale des travailleurs de Guinée) monsieur Abdoulaye Sow. Elle intervient après le dégèlement des salaires des enseignants grévistes du SLECG.

Tout d’abord, monsieur Sow revient sur les circonstances du dégèlement « nous avons fait un travail préalable et c’est en cela, il faut remercier Aboubacar Soumah secrétaire général du SLECG et tous les membres du bureau exécutif du SLECG. Nous avons discuté, nous avons vu la nécessité de suspendre le mot d’ordre grève.Vous savez un syndicaliste responsable quand tu fais une grève, tu entames des négociations, quelques fois avec une bonne lecture de la réalité, même si tu n’as rien tu peux abandonner ou quand tu as un peu tu peux abandonner. Le SLECG a compris ça, ils ont suspendu le mot d’ordre de grève » a expliqué le secrétaire général de l’USTG.

Pour des précisions, il poursuit « ils ont accepté, à l’ouverture des classes après la COVID-19, qu’ils recommencent les cours. Donc ces éléments-là, ces ingrédients-là, ont continuer à détecter la situation, à entraîner le dégel des salaires, ça été des éléments forts. Et également la lecture du contexte dans lequel nous vivons la COVID-19 et le Ramadan » précise-t-il.

Parlant des 08 millions non-négociable monsieur Sow réplique à ces termes « ce n’est qu’une demande les 08 millions, mais aujourd’hui, on comprend que ces 08 millions ne peuvent pas être obtenus compte tenu de la réalité de notre Pays ».

Mansaré Naby Moussa pour Kalénews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :