EDG-Kankan : La jeunesse silencieuse face à la dégradation dans la desserte du courant

Qui l’aurait cru qu’au retour de la délégation des jeunes de Conakry pour négocier la desserte régulière du courant et l’arrivée d’une nouvelle équipe de la centrale que la fourniture du courant électrique allait connaître un point mort, voir même l’insatisfaction générale des populations. En tous les cas, la desserte a plus que jamais dégradé ses dernières semaines et de nombreux quartiers sont dans l’obscurité.

Selon des techniciens des services clientèle et réseau de la direction régionale de l’EDG que kalenews a rencontrés, les deux groupes de la centrale “Kwasirla” d’une capacité d’environ 2MW sont en panne et depuis près de trois mois les travaux seraient en cours ainsi que trois transformateurs abritant près d’une dizaine de quartiers seraient également dans un état anormal.

Pourtant à leur retour, Lamine Kaba et Oumar Fofana avaient donné l’assurance qu’à la fin des travaux d’entretien, d’installation et de dépannage la desserte serait générale de 18h à 4h30 et aussi de 6h30 les jours du week-end. Et depuis, la desserte est calamiteuse amenant les citoyens à même contesté les factures de fin du mois. Quant aux présidents des jeunes des quartiers pour l’heure, ils ne tiennent plus de réunions relatives à cette question d’électricité. Et l’on se demande s’ils ont abdiqué face au silence des autorités locales?

Nous y reviendrons !

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews dans la région 621730533

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :