Développement local: NDI accompagne le caucus des femmes élues de Conakry

Dans le cadre du développement local en république de Guinée, le NDI (National Democratic institute) a réuni ce jeudi 04 mars le caucus des femmes conseillères communales de Conakry. Cette rencontre qui s’est tenue dans un réceptif hôtelier de Conakry sur l’appui financier de l’USAID a pour but d’aider les femmes à orienter les actions publiques locales vers les services publics.

« NDI à pour tradition de soutenir le leadership politique des femmes et surtout au niveau local. Les femmes élues constituent un maillon important pour le développement local. Lorsqu’elles sont organisées et dotées de compétences, elles peuvent aider à mieux orienter les investissements, mais aussi les politiques, et actions publiques locales vers les services publics qui amélioreront les conditions de vie des populations. C’est pour cela que nous accompagnons les caucus des femmes élues conseillères en renforçant leur capacité, mais aussi en créant un cadre de synergie entre les femmes élues de Conakry qui est une zone spéciale avec celles de l’intérieur de pays», explique paul AMEKAPO directeur résident NDI.

« Alors la formation de ce jour permet à la fois de partager des informations sur les instruments que le gouvernement a mis en place pour financer le développement local notamment AFICCOM à Conakry et ANAFIC au niveau de l’intérieur du pays. Et aussi faire en sorte que ces femmes planifient leur rencontre avec les autres femmes de l’intérieur afin que des insuffisances qui sont remarquées actuellement puissent faire objet de plaidoyer», a-t-il précisé.

Engagée dans le développement local, Aminata Touré, présidente du caucus des femmes élues de Conakry rassure :

« Ça va être des échanges d’expériences, parce que chaque commune à son expérience, nous par exemple à Kaloum nous avons une expérience de plus d’un an de pavage. Et aujourd’hui avec le déguerpissement, le pavage a commencé directement à Kaloum c’est parce que nous étions prêts, et nous allons à travers l’intercommunalité faire bénéficier les autres commune voir comment aider les autres à la formation des jeunes».

Pour sa part, la directrice des programmes USAID, EWA PROTROWSKA s’est dit inspirée par ce rassemblement des femmes leaders locales émergentes.

Mansaré Naby Moussa

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :