Déguerpissement à Kipé 2: « Alpha Condé nous a tué… » Dixit une citoyenne (images)

Le processus de déguerpissement lancé par le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire pour dit-on domaine d’État, se poursuit dans la commune de Ratoma. Après Kaporo Rail, c’est au tour du quartier Kipé2 de recevoir ce mardi 12 mars, les bulldozers.

La consternation était totale ! Surpris de cette visite inattendue, les habitants de cette localité ont cherché à sauver leurs biens. Sur les lieux le constat est amer, des bulldozers conduits par les militaires du génie civil démolissent les maisons les unes après les autres. Hommes, femmes et enfants cherchent à sauver quelques biens, et d’autres maisons qui ne sont pas encore touchées, les habitants profitent du temps pour transporter les bagages. 

Surprise au petit matin, Aïssatou Bah citoyenne de Kipé2 n’a plus où aller « ils ont fait tomber nos maisons sans nous avertir et ils nous laissent au dehors, nous n’avons plus où aller » s’indigne-t-elle.

Les larmes aux yeux cette autre dame se remet à Dieu « aujourd’hui le professeur Alpha Condé a travaillé, il a fait pleurer les orphelins, ses mères, ses sœurs, ses enfants et il a même détruit les études de ces enfants. Mais Dieu va juger, nous n’avons plus où aller, sauf dormir dans la rue, Alpha nous a tué » Sanglote Mariam Bah.

Il faut rappeler que ces familles détiennent des titres fonciers, cependant aucun dédommagement ne leur a été donné.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :