Dédicace du livre ‘’proverbes, adages et boutades mandingues’’: l’écrivain réveille sa culture

Ce jeudi 5 mars 2015, l’ouvrage intitulé ‘’proverbes, adages et boutades mandingues’’, a été dédicacée à la maison commune des journalistes à COLEAH, par le journaliste et écrivain SEKOU SARAMADY KOUROUMA, ancien travailleur de la voix de la révolution, radio nationale de l’époque.

Ce vieux de la vieille génération, présentait non seulement le journal sous le régime de SEKOU TOURE, mais aussi des émissions culturelles.

Il a tout d’abord demandé à ce qu’une minute de silence soit accordée à tous les confrères décédés, avant de remercier l’éditeur de son livre et l’ensemble des personnes qui ont contribué à la réalisation de cette œuvre.

Il a ensuite définit à l’assistance, le concept mandingue et toutes ses ramifications linguistiques, avant d’expliquer en quelques mots les 60 pages et les 5OO proverbes, adages et boutades mandingues de son livre. Livre dans lequel, certaines expressions sont traduisibles mais d’autres difficilement.   

« Un de mes amis me disait un jour que nous ne devons pas participer à la disparition de notre culture, surtout lui en tant que malinké digne du nom. Je lui ai alors répondu qu’il m’a chassé en me montrant ma cachète ». A-t-il martelé, en évoquant ses motivations. L’autre source de cette œuvre, c’est l’émission qu’il anime à la radio privée liberté FM, à travers lequel il (l’écrivain) cite 10 à 30 ouvrages par jour.

L’éditeur du livre KARAMOKO OURY WAAN, a quant à lui signifié qu’il était très heureux de travailler avec l’écrivain, tout en rappelant qu’il est un grand fan de la culture mandingue, pour avoir vécu à Kankan pendant un bon moment. C’est un livre qui suscite assez d’intéressements de   la part des citoyens. « Malgré son âge, il est à sa première expérience, on a mis sur le livre ‘’tome 1’’, donc il reste d’autres tomes et d’autres livres ».

Avec cette œuvre, tout reste à croire que les jeunes d’aujourd’hui et plus particulièrement ceux des centres urbains, vont s’en servir pour se familiariser avec leur culture.

ALPHA MADY TOURE

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :