Dabola/Manifestations: Situation toujours tendue, la ville paralysée

Mardi 19 Février à l’image de la journée du lundi les jeunes sont massivement sortis tôt le matin prenant d’assaut les grandes artères. Ils ont brûlé des pneus par endroit avant d’être dispersé par les agents des forces de l’ordre. Le commerce et l’administration paralysés tout comme les écoles qui ont sitôt fermé.

Selon un des jeunes manifestants, plusieurs arrestations ont eu lieu et de nombreux citoyens sont restés terrer toute la journée par peur d’être repérés par les forces de l’ordre venues en renfort de Faranah. Les rues sont désertes.

Les manifestants demandent l’éviction du préfet et dénoncent la précarité des services sociaux de base.

Nous y reviendrons !

Lamine Toutè Kaba 621730533

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :