Crise de carburant à N’Zérékoré : L’inspecteur régional d’hydrocarbure explique les raisons

Il y’a de cela plusieurs jours les villes de la région forestière sont confrontées au manque criard de carburant dans les stations. Rencontré, l’inspecteur régional d’hydrocarbure Yakouba Traoré donne les raisons de cette rupture.

« On n’est un peu tendu en stock, je ne peux appeler ça une crise, parce que en terme d’approvisionnement dès qu’il y’a un peu de retard dans les chargements des camions au niveau de Conakry là, nous ressentons ici dans les stations d’essence, on sait que la ville de Nzérékoré se trouve à une distance très éloignée de la capitale et avec la reconstruction des routes, c’est très compliqué. Donc au niveau de Conakry on n’a accusé un peu retard aux chargements des camions c’est ça qui a causé cette rupture. Ce retard ne dépend pas de nous ni de vous c’est l’état de la route car elle est vraiment impraticable, ça fatigue des camions de rouler beaucoup il y’a des camions qui font 5 jours ou plus d’autres une semaine de course »,  explique-t-il.

Plus loin, le responsable de l’hydrocarbure de la région a touché un autre facteur dû au mois saint de ramadan.

« En ce mois saint de ramadan les pauses d’avant accordée aux conducteurs ont été augmentée, par exemple si un chauffeur avait une heure de pause avant, en ce mois saint de ramadan il a deux heures ou plus et à partir de 18 heures les camions garent. Il faut maintenant le lendemain à 6 heures qu’ils bougent. Mais lorsqu’on n’a senti que la situation va être un peu compliquée, on n’a écrit à toutes les compagnies pour que les dérogations soient changées. C’est ça qui nous a permis de recevoir beaucoup de camions hier ».

Une dizaine de camions ont été reçus hier vendredi au dépôt central, d’ici le soir toute les stations de la ville de Nzérékoré seront ravitaillées. Les autres villes comme Kissidougou, Guéckédou, Lola et autres auront leur part les jours prochains.

De N’Zerekore Yoma Neyo Tinguiano Kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :