Course à la Primature : Ousmane Kaba perd la bataille, Kassory se frotte les mains! (Tribune)

Dans le choc des titans Kaba V Fofana, le premier sort perdant et le second remporte la bataille haut les mains! Annoncé en fanfare, le candidat malheureux de la dernière présidentielle, leader du PADES, qui a pourtant vertement sollicité le poste de premier ministre, chef du Gouvernement, aura tenté tout, mais en vain. Le pouvoir discrétionnaire a parlé à Sékhoutouréya.

C’est du moins ce que nous retenons ce vendredi soir dans le décret de nomination du locataire du petit Palais de la colombe. Et sans surprise, Alpha Condé renouvelle sa confiance à Kassory Fofana, nommé premier ministre pour une troisième fois consécutive, devant un Ousmane Kaba, auquel,  des sondages ont été pourtant favorables, selon des médias.

Il (Ousmane Kaba) aura tout tenté, même certains partisans du pouvoir l’ont recommandé, voulant voir un premier ministre issu de la Haute Guinée. Ce n’était donc que peine perdue. Le grand maître avait déjà fait son choix.

Oui, le duel a été rude, le choix n’a pas été facile, la reconduction de Kassory à ce poste a créé de folles spéculations dans la cité. Mais, le résultat a été plutôt favorable à l’ancien président du GPT, qui a fondu son parti dans le RPG ARC-EN-CIEL.

Alpha a finalement choisi son compagnon de lutte pour le troisième mandat et snobé à ce poste, son adversaire de la présidentielle d’octobre 2020, chassé du FNDC.

Ousmane Kaba devra encore garder son mal en patience. Peut-être vers 2022 ou 2023. Qui sait?

En attendant, les esprits se réchauffent,  pour au moins obtenir un poste ministériel dans le Gouvernement Kass. Là aussi, c’est autre chose. Le cercle est restreint!

Alpha Madiou BAH

Journaliste, Analyste Politique

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :