Coupe CAF : le Horoya AC suggère à la CAF de revenir à l’ancienne formule (courrier)

Après le choix du Maroc pour abriter les demi-finales de la coupe CAF, le Horoya AC conteste cette décision de la confédération africaine de football. Le champion de Guinée a officiellement adressé un courrier de suggestion à L’instance dirigée par Ahmad Ahmad pour dénoncer ce choix.

Interrompus à cause de la pandémie de COVID-19, les matchs de demi-finales des compétitions interclubs de la CAF vont se disputer très prochainement à travers la formule de final 4. Le Maroc a été choisi pour la coupe CAF et le Cameroun pour la ligue des champions. Sauf que le choix de la CAF sur les lieux est contesté par plusieurs clubs.

C’est le cas du Horoya AC qui dénonce le choix du Royaume Chérifen qui doit recevoir les demi-finales de la coupe CAF. Dans un courrier adressé à l’instance, le club de Matam qui doit affronter les égyptiens de Pyramides FC suggère de revenir à l’ancienne formule (Aller-retour) ou de choisir un terrain neutre conformément aux règles et principes de neutralité.

Si le Final 4 est menacé en Ligue des champions après le désistement du Cameroun et le choix contesté de l’Égypte, reste désormais à savoir si la CAF va revenir à l’ancienne formule pour finir ses compétitions.

Maxisport224

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :