Coup d’État en Guinée : Le PPC invite le CNRD à la mise en place rapide des institutions

Le parti du progrès et du changement (PPC) a réagi à la prise du pouvoir par l’armée. Dans une déclaration rendue publique ce Mercredi, Thierno Maadjou Diallo vice président du parti a invité le CNRD à la mise en place d’institutions pouvant permettre de faire des réformes pouvant conduire le pays à la réconciliation.

« La Guinée traversait ces derniers temps un moment très difficile caractérisé par des crises politique, économique et sociale sans précédent, dûes à l’entêtement de M. Alpha Condé de s’éterniser au pouvoir par tous les moyens. Le PPC prend acte de la déclaration du prise du pouvoir de CNRD.

Par ailleurs, PPC exhorte le CNRD d’inscrire dans ces priorités la justice pour les victimes du régime, l’audit sur les détournements et surtout la mise en place des institutions légitimes capables de mettre en œuvre les réformes pouvant conduire le pays à la réconciliation nationale et à l’installation d’un état de droit ».

Par ailleurs, Aboubacar Biro Soumah président du PPC s’est exprimé sur la libération des détenus politiques à la maison centrale. Il se dit satisfait de cette décision du CNRD.

« C’est une satisfaction pour nous parce que la prison n’est pas faite pour ces gens. Ils ont été injustement incarcérés. La prison c’est quelque chose qui est dur, personne parmi nous ne peut imaginer à son prochain d’être enfermé comme ça . Il y’a eu de l’injustice qui a été causé. Que l’injustice causé au peuple de Guinée soit une priorité pour la junte, il faut que ceux qui ont causé du tort repondent de leurs forfaitures».

Hady MINTHE

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :