Convention nationale du RPG arc-en-ciel : «Alpha Condé doit continuer ce qu’il a commencé» dixit une militante du parti

La convention nationale du RPG Arc-en-ciel qui a débuté ce mercredi 05 aout au palais de peuple a pris fin ce jeudi 07 août. Durant ces deux jours de travaux techniques, les militants ont choisi Pr. Alpha Condé pour être candidat au compte du RPG à la présidentielle prévue le 18 octobre prochain.

A la sortie de cette rencontre, des militantes du parti ont exprimé leur engagement à accompagner l’actuel Président de la république de Guinée. C’est le cas de Madame Touré Fatoumata Camara membre et militante du RPG Arc-en-ciel et présidente de l’ONG Initiative Femme de Guinée « c’est un sentiment de joie et nous sommes heureux au sein du RPG de demander à notre champion le Pr. Alpha Condé de continuer ce qu’il a commencé parce que nous n’avons pas une autre personne qui peut faire mieux que lui et c’est pourquoi nous l’avons choisi par rapport à tout ce qu’il a commencé et qu’il est en train de faire dans notre pays » annonce-t-elle.

Malgré les difficultés liées aux épidémies qui ont touché la nation, dame Touré est satisfaite du bilan de son leader durant ces dernières années « c’est vrai que sur les 10 ans on a eu des années d’épidémie d’Ebola, mais sur les 8 ans tout ce qu’il a fait est salutaire et surtout nous les femmes, l’engagement qu’il a fixé pour nous soutenir et accompagner nous ne pouvons dire au champion que de continuer » indique-t-elle.

Sachant bien que la Guinée est frappée de plein fouet par la pandémie à COVID-19, dame Touré invite le premier magistrat du pays à penser à la relance de l’économie guinéenne « le monde est touché par le COVID-19 donc nous allons demander au Président de la République sur la relance économique, d’accompagner les femmes sur l’autonomisation, la transformation et l’industrialisation de l’agriculture en Guinée. Nous avons beaucoup de femmes qui sont dans l’informel, donc les accompagner à devenir autonomes ça sera un grand pas pour l’économie guinéenne » indique-t-elle.

Cependant, certains militantes ne sont pas du contentes par rapport à la réaction du chef de l’Etat qui a posé des conditions pour qu’il soit à nouveau le candidat du RPG. Pour celles-ci, le Président aurait dû donner clairement sa réponse par rapport à ce choix porté à sa personne.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :