Confidence: Amoureux d’une voleuse, il ne veut pas la quitter et demande des conseils

C’est un jeune homme à la fois amoureux, confus et déçu qui s’est confié à la rédaction de Kalenews pour avoir des conseils d’expérience de tous ce qui vont lire cet article. Ce jeune homme qui a préféré s’exprimer sous anonymat est éperdument amoureux d’une fille qui ne laisse pas l’occasion frauduleuse sans profiter. Ne sachant plus quoi faire, le jeune amoureux a décidé d’exposer son problème afin de trouver des solutions. « J’ai rencontré la fille il y’a de cela 2 ans. Mais j’avoue que je n’ai jamais aimé une autre fille dans ma vie plus qu’elle. J’ai dû mal à la quitter. Mais le problème est que ma copine est voleuse. Elle vole à la maison comme chez moi. Même dans le quartier, elle est réputée de vol. Quand j’ai commencé à sortir avec elle, j’ai entendu des rumeurs derrière elle sur son comportement. Mais comme je l’aime, je ne les ai pas écoutées. Elle a des traces partout sur son dos. La première fois qu’on a couché ensemble, j’ai constaté ces cicatrices sur elle. Quand je lui ai posé la question de savoir qu’est-ce qui a mis ça sur elle, elle m’a répondu de façon incompréhensible. C’est après quelques mois de notre relation, j’ai compris que c’était des traces de chicotes. Au fait, ses parents l’ont beaucoup frappée. Chaque fois qu’elle vole, ils la fouettent. Mais jusque là où je vous parle, ma copine cambriole », s’est-il confié.

Avant de connaître le comportement caché de sa partenaire, notre interlocuteur, à force de douter de ses amis qui le fréquentaient chez lui, a fini par leur interdire l’accès à sa piaule.
« Je demande des excuses à mes amis. Avant que je ne comprenne que ma copine volait, j’accusais mes amis. Finalement, j’ai interdit à tous mes amis de rentrer dans ma chambre. Parce qu’un moment ma chambre était accessible à tous mes amis. Chacun y satisfaisait ses besoins. Et Je perdais des petites sommes fréquemment ,mes objets disparaissaient successivement », a avoué l’amoureux avant d’ajouter: « Pourtant je fais beaucoup de choses pour elle. Ses parents aussi ne manquent pas de lui acheter ce qu’elle a besoin. Selon certaines informations du quartier, ses parents sont partis même jusque chez les marabouts afin qu’elle arrête son comportement mais en vain.
J’aime la fille de telle sorte que je ne peux pas la quitter ,mais j’ai peur aussi de me voir ou la voir en prison un jour. Aidez-moi à trouver des solutions. Je l’aime beaucoup
».

Propos décryptés par Kalil Camara

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :