Condamnation de l’ex préfet de Dubréka et cie « Le juge Charles n’a fait que rétablir la légalité

0
475

Le verdict est tombé lundi 08 novembre au tribunal de première instance de Dubreka dans le dossier qui oppose la société BINHAI pêche SARL à l’ex préfet Younoussa Sylla alias « le Bon », l’ancienne députée uninominale de Dubreka Eva Kaltamba et le directeur général de la société « Eva pêche ».  Dans sa décision, le juge Alphonse Charles Wright a déclaré coupables les trois prévenus des faits de discrimination et d’abus d’autorité, de vol et de complicité, au préjudice de la société BINHAI pêche SARL, plaignante dans cette affaire, et les a condamnés, chacun, à cinq ans d’emprisonnement. Il a aussi prononcé  la saisie de leurs biens .

Interrogé sur cette décision, Me Salif Béavogui, avocat de la partie civile se montre satisfait.

« Le juge Charles Wright n’a fait que rétablir la légalité. L’ancien préfet Younoussa « le bon », madame Eva qui a refusé hier de comparaître sous prétexte qu’elle est malade alors que c’était une fuite en avant, ainsi que le directeur de la société « Eva pêche », tous ont écopé de 5 ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à l’audience, mandat d’arrêt contre celle qui a pris la poudre d’escampette, qui est activement recherchée d’ailleurs. Nous savons l’hôtel où elle se trouve actuellement, elle est localisée, parce que ses deux confrères ont passé leur première nuit en prison », a-t-il expliqué.

« Et le tribunal les a condamné également à payer 10 milliards de dommages et intérêts avec saisie de leurs biens mobiliers et immobiliers et le port bien évidemment restitué à la société BINHAI pêche »a précisé Me Béa.

« Il faut vraiment être Charles Wright en Guinée pour oser prendre une telle décision », a laissé entendre.

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code