Concertations nationales: Les religieux s’engagent à prier pour une transition réussie

C’est les chefs des différentes confessions religieuses qui ont bouclé la première journée des concertations nationales ouvertes. Après leur rencontre avec le chef de la junte au pouvoir, ces religieux ont fait le compte-rendu aux médias avant d’affirmer leurs engagements pour la réussite de la transition en Guinée.

Elhadj Mamadou Saliou Camara, premier Imam de Conakry, « On s’est réuni aujourd’hui pour dire au CNRD que nous, nous nous opposons pas à la volonté de Dieu. Mais même si on n’est content aujourd’hui, on se réserverait d’abord, parce que nous avons beaucoup manifesté notre joie dans ce pays et que ça s’est terminé par le cauchemar. C’est pourquoi cette fois-ci on ne veut pas manifester notre joie et pleurer après. Nous leur avons dit de faire en sorte que la joie qui les a accueillie continue jusqu’à leur départ. Cela passe par l’organisation des élections apaisées en donnant démocratiquement le pouvoir à un civil. Pour que les Guinéens vivent en paix. Je ne peux rien dire d’abord par rapport à cette équipe, parce que pour moi ils n’ont rien fait d’abord. On attend de voir avant de juger», a dit le premier Imam.

Pour Elhadj Mansour Fadiga Imam de la mosquée centrale de Nongo : « Nous sortons avec des sentiments de satisfaction après avoir rencontré le président du CNRD. Nous sommes très contents des discours, des déclarations faites par les chefs religieux. Et, la réponse qu’on a eue du président du CNRD est satisfaisante. Il nous a dit qu’il attend les propositions que nous allons faire pour la bonne transition. C’est nous qui lui avons parlé de notre satisfaction et que les religieux seront à leur disposition lorsque, eux d’abord, auront la foi en Dieu. Nous leurs avons demandé de travailler paisiblement pour quand-même avoir une transition paisible et que toutes les institutions soient mise en place»,a-t-il expliqué.

De son côté, Seigneur Jacque Boston Evèque rassure qu’il portera le colonel Mamady Doumbouya dans sa prière pour qu’il réussisse sa mission,« Nous nous sommes présentés et nous avions souhaité que la transition se passe dans la paix, dans l’amour, dans la réconciliation. Et lui-même il nous a garanti cela. Et nous lui avons assuré aussi que nous allons le porter dans nos prières. Il nous a demandé notre prière pour la Guinée, c’est ce qu’il nous a demandé, de prier pour la Guinée pour une transition réussie», à fait savoir.

Ces concertations nationales se poursuivront demain au palais du peuple.

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :