Conakry : Le personnel de l’Assemblée Nationale désormais assuré à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale

Le personnel de l’institution parlementaire est désormais affilié à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale. Un protocole d’accord a été signé dans la salle historique du 28 septembre, ce mercredi 27 novembre 2019. Cet acte vise assurer une meilleure couverture sociale pour les travailleurs de l’administration parlementaire, contre les risques de maladie.

« A partir de maintenant, les travailleurs vont bénéficier d’une couverture du risque de maladie et autres risques. Ce qui fait que le temps qu’ils auront passé au sein de l’assemblée nationale, au service de ce peuple aura une contrepartie de forme allocation qui leur sera versée. Alors avons hérité d’un effectif de personnel dont une partie est allée à la retraite et une partie est sur le point de partir, qui n’avait pas de couverture sociale, ni la couverture maladie. C’est ce que nous venons de réaliser grâce à la disponibilité de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, avec laquelle nous avons négocié, discuté pour pouvoir atteindre cet objectif », a expliqué Claude Kory Koundiano, président de l’Assemblée Nationale.

Malick Sanckon, directeur général de la Caisse de la Sécurité Sociale salue l’initiative  et pense que l’affiliation de l’assemblée nationale à la caisse nationale de sécurité sociale n’est que la réparation d’une ingratitude sociale à l’égard des retraités parlementaires.

« L’obtention ce protocole d’accord fut laborieux, le chemin a été long mais finalement il y’a eu l’aboutissement. La caisse de la Sécurité Sociale n’est pas une institution qui est là pour ruiner les entreprises, nous sommes là pour les accompagner. Et aujourd‘hui les droits nouveaux qui sont ouverts à ceux qui partent à la retraite, c’est la réparation d’une injustice sociale. Car depuis trois législatures, le personnel de l’administration travaille au service de la nation, mais malheureusement à la fin de leur activité, il partait sans aucun droit ».

Pour le moment, 70 travailleurs de cette institutions sont partis à la retraite et d’autres partiront à la fin de cette année. Ces derniers bénéficieront tous des avantages du présent protocole d’accord.

Mouctar Kalil Camara    

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :