Conakry : La Plume ma Passion, une bonne opportunité pour les jeunes qui prétendent écrire

Le premier numéro du concours dénommé ‘’La Plume ma Passion’’  s’est déroulé ce samedi 06 juillet, au point de lecture du Jardin 02 octobre. Cette compétition a pour but de promouvoir l’écriture, en offrant des opportunités de coaching aux jeunes qui sont passionnés par la littérature. C’est une initiative du Club des Jeunes Leaders de Guinée(CJLG).

« Nous  voulons pousser la jeunesse guinéenne à s’investir et faire la promotion  de l’écriture. De nos jours il y’a tellement de jeunes écrivains dans d’autres pays mais il y’a peu d’écrivains en Guinée. Donc on s’est dit pourquoi il y’a peu d’écrivains guinéens ? Il y’a plusieurs jeunes qui veulent écrire mais ils ne savent pas comment écrire, comment s’y prendre, qui contacter ? Ils se disent que quand ils vont dans les maisons d’édition, on va surement leur demander de payer de l’argent ou quelque chose qui est très couteuse. C’est pourquoi nous avons initié ce projet afin de faciliter la tâche à ces jeunes, en les mettant en contact avec les cabinets d’écriture ou les écrivains qui sont là pour accompagner les jeunes dans ce sens. Au final, c’est pour aider les jeunes à éditer leurs œuvres. Une façon pour nous d’initier non seulement les jeunes mais aussi de finaliser leurs produits », a fait comprendre Mamadou Bella Diallo, présidente de la structure organisatrice de l’évènement.

Pour ce tout premier numéro de ‘’La plume ma Passion’’, les candidats étaient au nombre de 3 à pourvoir à une place. Après la présentation des manuscrits de chacun d’eux,   Mamadou Ciré Barry, journaliste animateur à la radio Soleil Fm a été choisi vainqueur.

« Je suis très heureux même si un peu ému. Je pense qu’il est nécessaire d’aider le Club des Jeunes Leaders Guinée à pouvoir avancer dans leurs perspectives à aider les jeunes pour leur passion dans l’écriture », s’est réjoui le gagnant.

Qui ne risque ne gagne rein, dit-on. Aly Badra Ndiaye, étudiant en architecture à l’université Gamal Abdel Nasser compte être le gagnant du prochain numéro, après avoir échoué la première place de ‘’La Plume ma Passion’’.

«  Il faut toujours tenter. C’est un grand honneur pour moi d’avoir tenté ma chance dans cette compétition. Et j’espère que je pourrai être lauréat de la prochaine compétition ».

De son côté, Jean Baptiste Belamou, écrivain, formateur en écriture et sélectionneur dans cette compétition, félicite les organisateurs de l’événement et exhorte les jeunes à s’investir dans la l’écriture.

« L’importance de ce projet est à la portée de tout un peuple parce que le peuple réfléchis par les écrivains. C’est d’abord amener en Guinée plus d’auteurs qui réfléchissent, plus de responsabilité surtout la jeunesse guinéenne pour la promotion de la lecture et de l’écriture. Conakry capitale mondiale ne peut pas se réaliser si les gens ne s’intéressent pas au livre. Je crois bien que c’est l’objectif du CJLG. Nous les félicitons et nous espérons qu’avec eux on pourra réaliser le projet commun ‘’Conakry capitale mondiale du livre’’.

Je dis à tous ceux qui veulent écrire que l’envie seule ne suffit pas. En dehors de l’envie il faut avoir la passion et une formation adéquate. Si tous ces éléments sont réunis, on finira par réaliser son rêve », a lancé le jury du jour.

A signaler que la compétition de ‘’La plume ma Passion’’ se tiendra à la fin de chaque  mois  et le gagnant sera accompagné dans la réalisation de ses œuvres par Sup Coaching et maison innov Édition en partenariat avec le Club des Jeunes Leaders de Guinée.

Kalil Camara 

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :