Conakry : La cour d’appel réduit la peine de prison du Colonel Barry, son avocat reste inconvaincu

Le procès en appel du commandant Mamadou Alpha Barry s’est tenu ce Mercredi à la cour d’appel de Conakry. Poursuivi et condamné à 5 ans d’emprisonnement pour vol aggravé par le tribunal militaire de Conakry, l’ancien chargé de communication de la gendarmerie a vu sa peine réduite d’une année par la cour d’appel de Conakry.

Au sortir du procès, le commandant Mamadou Alpha Barry ne semble pas être surpris de la décision de la cour d’appel :

Comme vous le constatez je viens d’être condamné encore de 4 ans de prison et un an de sursis de toutes façons je m’attendais à ça il n’y a pas de problème. Je ne citerai pas le nom de quelqu’un vous avez vu on m’enpeche même de m’exprimer parcequ’ils savent que je vais dire la vérité de toute façon tout le monde connaît la vérité“, a-t-il affirmé

Pour maître Salifou Beavogui, avocat de l’ancien porte parole de la gendarmerie son client est victime de sa célébrité.

Nous sommes en train de constater que malheureusement dans cette affaire ce n’est pas le droit qui parle mais c’est plutôt la négation du droit. En première instance il a été condamné à 5 ans nous avons relevé appel. Le colonel Mamadou Alpha Barry est victime de sa célébrité, il est victime de sa notoriété et de sa gloire. Son destin le conduit dans cette situation mais il y’a des forces invisibles, il y’a des mains invisibles derrière cette décision“, a-t-il souligné.

Après consultation, le pool d’avocats compte introduire un pourvoi en cassation à la cour suprême devant l’arrêt rendu par la cour d’appel de Conakry.

Alhadji MINTHE

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :