Conakry/Hafia 1: Une médiation engagée entre des jeunes en colère et la famille Mansaré

24h après les coups de feu qui ont retenti dans le secteur 1 du quartier Hafia 1, de la part de la BAC 1 à la demande de Bakary Mansaré, vice président de la CENI, des jeunes en colère viennent d’accepter une “trêve”.

En effet, ce vendredi ces jeunes mécontents du comportement de leur voisin, M. Mansaré, étaient vent-debouts pour se faire entendre à nouveau. Il a fallu l’intervention d’un membre de la famille Mansaré, à l’occurrence sergent chef Mansaré, jeune frère du vice président de la CENI et ancien garde rapproché de général Sekouba Konaté. Informé de la tension qui monte dans la quartier entre des jeunes et son frère, il a jugé nécessaire de jouer aux pompiers pour ramener le calme entre les voisins en rencontrant tous les “protagonistes” à Fernandezia(ndlr : famille Fernandez).

Au nom de la famille Mansaré, ce militaire a tout d’abord présenté des excuses à tout le monde notamment des voisins, des jeunes en colère dont les concessions sont touchées par des eaux usées venant du domicile de don frère grand frère, Bakary Mansaré. Avant de rajouter qu’il était surpris d’apprendre que son frère a pu faire débarquer la brigade anti criminelle dans le quartier qui l’a vu naître et grandir ensuite et contre ses voisins.

Il a par la suite promis de trouver une solution à ce problème dans une semaine a été prise par le sergent chef Mansaré. jeune frère de Bakary. Ce qui a été accepté par les voisins en colère, au moins pour une semaine.

Affaire à suivre

Mathé Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :