Conakry: Enlèvement d’un nourrisson de 13 mois

C’est le mardi 12 février 2019 qu’un bébé de 13 mois à été enlevé au quartier Gbessia, dans la commune de Matoto. Après deux jours de recherche, L’Office de Protection du Genre de L’Enfance et Mœurs (OPROGEM) a fini par le retrouver au quartier Enta.

La présumée auteure de cet enlèvement a été présentée ce jeudi aux hommes de médias à l’agence de L’OPROGEM. Fodé Ousmane Camara, le père de l’enfant revient sur les circonstances de cette disparition. « Sa maman était sortie. Cette fille du nom d’Oumou est venue me trouver pendant que le bébé pleurait. Elle m’a dit de lui donner qu’elle va le donner à sa mère. Depuis ce jour on n’a pas vu l’enfant », a raconté le père du nourrisson sous un ton triste.

Interrogée sur le mobile de cet acte, la présumée auteure du nom d’Oumou Camara, couturière de profession s’explique: « Je n’avais aucune mauvaise intention à l’égard du bébé. J’avais eu peur c’est pourquoi je l’ai laissé à la vendeuse d’oranges. Je demande aux parents de me pardonner. Je n’ai fait aucun mal au bébé », a-t-elle raconté en pleurs.

Pour sa part, Marie Gomez, la directrice adjointe de L’OPROGEM rassure que la présumée coupable sera traduite devant le tribunal compétent. À noter que le bébé se trouve actuellement dans les mains de ses géniteurs et ne laisse aucun signe de mal.

Kalil Camara 628 879 766

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :