Conakry :Des organisations féministes réclament justice pour la dame utilisée comme bouclier à Wanindara

La vidéo de dame Fatoumata Bah, utilisée comme bouclier par des agents de la police lors des dernières manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) à Wanindara, dans la commune de Ratoma, continue de susciter de l’indignation chez des activistes de défense des droits de la femme. Ce lundi 03 février 2020, des organisations féministes en collaboration avec la Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme (LIGUIDHO) ont organisé une manifestation dénommée « Sit-in flash » à l’entrée du centre ville de Kaloum.

Selon les organisatrices, ce sit-in est une manière d’exprimer leur mécontentement à l’endroit du gouvernement et à l’égard de toutes ces personnes qui sont à la base des exactions commises sur des citoyens.

« C’est pour dire qu’on ne veut plus que des gens soient utilisés comme des boucliers par les forces de l’ordre. Il y a trop de personnes tuées lors des manifestations et il y a trop de crimes qui restent sans justice », a fustigé le collectif.

Mohamed Barry

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :