Conakry : Bakary Fofana, ancien président de la CENI lance un message fort à Alpha Condé

Bakary Fofana, ancien président de la CENI a, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée, ce lundi 20 janvier 2020, lancé non seulement un appel vibrant aux acteurs socio-politiques du pays mais aussi et surtout un message fort au président de la république en particulier. Tout d’abord, l’ancien président de la CENI a interpellé les religieux, les sages et les bonnes volontés à parler de la paix. Car, selon lui, c’est le moment propice pour promouvoir la paix entre les guinéens, et les acteurs politiques. « C’est le bon moment pour les religieux, les jeunes, les femmes, les sages, les bonnes volontés de parler de paix. D’agir vigoureusement en allant plus loin dans cette direction », a lancé Bakary Fofana.

S’adressant au chef de L’État Alpha Condé, l’ancien patron de l’institution chargée d’organisation des élections a dit ceci: « Mr le président de la République, ni l’opposition, ni les syndicats n’ont de bilan à présenter. Seul vous, en avez, pendant et après. Mr le président regardez, le pays bascule.

Ceux des guinéens aspirent à être au pouvoir, doivent savoir que c’est plus facile de construire un pays en voie de redressement que de le relever quand il est à terre. Seul Dieu sait combien durera ce pouvoir. Face à l’inconnu, pratiquons la sagesse publique. La mésentente retarde le progrès, et la violence détruit un pays », a-t-il conseillé.

Par la même occasion, Bakary Fofana rappelé la CENI est un organe, une institution sensible dans nos pays en voie d’apprentissage de la démocratie ” Faites attention. Une bonne élection n’est pas la démocratie, mais un indicateur de la qualité de la voie choisie pour l’atteindre. Il faut que les guinéens se respectent en eux”.

Mouctar Kalil Camara

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :